PRESENTATION DU LYCEE

Accueil et sécurité / Reception and security

 

I. Le personnel d’accueil et de sécurité de l’école / The staff
  • Le superviseur sécurité (Obinna Iwuajoku). Vous le repérerez facilement grâce à sa chemise rouge, son omniprésence et son intransigeance camouflée derrière un grand sourire. Obinna est à la tête d’une équipe de 16 gardiens en tenue bleue présents par équipe 24/7. Ils sécurisent la circulation aux heures de pointe, contrôlent les allers et venues dans l’école, gardent les différentes entrées et effectuent des rondes dans l’établissement. Ils sont formés et leur compétences sont régulièrement remises à niveau, voire testées par notre consultant sécurité : la société GEOS.
  • L’équipe de sécurité extérieure : 6 militaires en tenue et armés, postés par équipe devant le lycée 24/7. Ils aident les gardiens à réguler la circulation aux heures de pointe.
  • L’équipe de GEOS : nos consultants viennent régulièrement vérifier le suivi de nos procédures de sécurité et nous aident à élaborer le Plan de Protection et de Mise en Sécurité (PPMS), document qui gouverne toutes ces procédures en cas de crise en balayant tous les scenarii liés aux risques généraux (incendie par exemple) et spécifiques.

 

  • Security Supervisor : Obinna Iwuajoku.
  • School Guards : 16 pax in blue uniforms. 24/7. They control traffic at rush hours, incoming visitors, keep the different doors, do patrols. Their professional skills are regularly checked and they follow professional training (GEOS, Security Consultant).
  • Mopols : 6 pax in military uniforms, 24/7.
  • GEOS (Security Consultant) : daily checks, security procedures, security exercices (evacuation, confinement)
II. Accéder au lycée en voiture / car access (Plan 1)

Aux heures de pointe, cela peut prendre un peu de temps d’arriver jusqu’à la zone de dépose des enfants. A ces moments-là, la circulation et le stationnement sont réglementés par le personnel de l’école. Il existe un sens de circulation bien défini pour éviter les arrêts et manœuvres intempestives qui gênent le flux et représentent des dangers pour les enfants. L’équipe de gardiens est par ailleurs tenue de vérifier si l’autocollant du lycée (remis en début d’année scolaire) est bien visible sur le pare-brise de votre voiture. Merci donc de suivre les consignes et de rappeler l’importance de ces consignes à vos chauffeurs.

Rush hours are critical moments. Trafic is regulated in a one way direction, parking is restricted, car access is limited with a sticker. Everyone is asked to follow the rules to facilitate the access of the kids at school.

III. Entrer dans le lycée/ pedestrian access (Plan 2)

En début d’année, chaque adulte amené à rentrer régulièrement dans l’école doit demander un badge «responsable» et fournir une photo d’identité (parents, nannies…). Ce badge donne accès à l’aire d’attente sous la grande paillotte. Les parents d’enfants en maternelle doivent acquérir une deuxième carte « maternelle » pour accéder à la zone maternelle afin de déposer et récupérer les enfant dans sleur classe. Enfin, ceux qui veulent accéder dans la zone administrative (au deuxième étage du bâtiment U) doivent échanger leur badge « parent » contre un badge « visiteur » auprès des gardiens de l’entrée.

The access to the « grande paillotte » is limited to allowed persons wearing a caretaker badge (new evry year). The access to the playing field of the primaryschool is limited to caretakers of « maternelle » children holding a special access card. The access to the administration is limited to persons with a visitor’s badge (given in exchange of the caretaker’s badge bythe guards).

IV. Visiter l’administration / whom to meet in the administration

La personne chargée de l’accueil à l’administration est Cécile El Mekkaoui. Elle est aussi l’assistante de Mme Lagleize, directrice du primaire. Elle vous orientera en fonction de vos besoins vers :

  • Ayisat Abimbola, l’assistante du proviseur,

  • Christophe Bodonyi, le directeur administratif et financier ou un membre de son équipe : Massetou Kra et Opeyemi Ogundele au service comptable, Basile Onyunbe à la caisse,

  • Funke Bowoto, conseillère principale d’éducation et son équipe de 8 surveillants.

 

Administration officers (U building, 2nd floor): Primary secretary (Cécile El Mekkaoui), principal’s secretary (Ayisat Abimbola), financial and administrative director (Christophe Bodonyi), accountants (Massetou Kra and Opeyemi Ogundele), cashier (Basile Onyunbe).

Vis scolaire (Annex building): school life advisor (Funke Bowoto) and 8 supervisors.

 

SECURITE DES ETABLISSEMENTS : QUE DIT L’AEFE ?

 

Tous les établissements sont concernés, quel que soit leur statut (le nouveau modèle de convention a été abondé sur ce point) et dans tous les pays, y compris ceux où la culture sécuritaire est peu développée dans le domaine scolaire, notamment les pays nordiques.

L’AEFE dispose d'une Cellule de prévention et de crise (CPC), mobilisable 24h sur 24, en relation étroite avec la Cellule de crise et de soutien du MAEDI et les postes diplomatiques et  crée à compter du 1er juin 2016 un poste de chargé(e) de mission sécurité et sûreté sera rattaché à la direction de l’Agence.

L’Agence travaille en concertation étroite avec :

  • le Service de Sécurité Diplomatique (SSD) du MAEDI, désormais chargé de la sécurité de toutes les emprises françaises à l’étranger, y compris les établissements scolaires. A ce titre, le SSD assurera une formation étoffée pour  les personnels de direction partants dans le réseau. Le SSD a prévu par ailleurs de réaliser dans les prochains mois un certain nombre d’audits de sécurité de lycées français à l’étranger. 
  • les postes diplomatiques, conformément à la circulaire du Premier Ministre du 26 mars 2015, coordonnent sur place toutes les actions touchant à la  sécurité des agents et des implantations de la France à l’étranger. 
  • le groupe IMA-Inter Mutuelles Assistance qui assure l’assistance aux personnes physiques et intervient également dans le cadre de l’assistance psychologique par la mise en place de cellules d’écoute, en présentiel ou par visio-conférence.
  • Des PPMS (plans personnalisés de mise en sécurité) des établissements doivent être organisés dans tous les établissements (EGD, conventionnés et partenaires) et mis à jour par les établissements puis validés par l’Officier de sécurité du poste diplomatique.
Les  comportements de l’ensemble de la communauté scolaire doivent s'adapter :

Dans/autour de l’établissement : 

  •  Accès contrôlé à l’entrée 
  • Pas de regroupement des élèves devant les établissements
  • Interdiction de stationnement dans certaines zones.
  • Pas d’identification des véhicules de transport (car)
  • Augmenter le nombre des agents chargés d’assurer la surveillance des sites et le contrôle des accès.
  • Exercices de confinement
  • Lutte contre les cyberattaques : plusieurs sites internet d’établissement, et plus largement, des nombreux sites français ont fait l’objet de cyberattaques depuis novembre dernier. Des consignes à observer par tout utilisateur d’un ordinateur connecté au réseau de l’établissement et à internet sont diffusées en interne.

En dehors de l’établissement : 

  • Sorties scolaires (voir avec le poste)
  • Voyages scolaires dans le pays ou hors du pays (voir avec le ou les postes ou les préfectures en cas de séjour dans un établissement scolaire de France). Dans tous les cas, les détails du voyage hors du pays de résidence (participants, dates et lieux de séjours, responsables, contact d’urgence) sont transmis aux services centraux de l’AEFE.

Cette priorité est complétée, si nécessaire, par des aides financières ou techniques (service immobilier de l’Agence) aux travaux de sécurisation.

Réaliser des travaux d’amélioration de la sécurité physique des établissements :

  • renforcement de la sécurité des clôtures, 
  • traitement des vitrages des bâtiments, 
  • amélioration des dispositifs de contrôle des accès, installation de caméras de vidéosurveillance, etc.

 

SAFETY OF THE ESTABLISHMENTS : WHAT IS AEFE’S POSITION ?

 

All institutions are concerned, regardless of their status (the new model of convention has been abundant on this point) and in all countries, including those where the security culture is poorly developed in the field of education, in particular the Nordic countries.

AEFE has a Crisis Prevention and Crisis Unit (CPC), which can be mobilized 24 hours a day, in close liaison with the Crisis and Support Cell of the MAEDI and the diplomatic posts. Since the 1st June 2016 AEFE has created a job of Security and safety officer that will be attached to the management of the Agency.

The Agency shall work in close consultation with:

  • the Department of Diplomatic Security (SSD) of the MAEDI, now responsible for the security of all French rights-of-way abroad, including schools. As such, the DSS will provide extensive training for the departing management staff in the network. The SSD has also planned to carry out in the coming months a number of security audits of French schools abroad.
  • Diplomatic posts, in accordance with the Prime Minister's circular of 26 March 2015: they coordinate all actions affecting the safety of French agents and establishments abroad.
  • The IMA-Inter Mutuelles Assistance group, which provides assistance to persons and also intervenes within the framework of psychological assistance through the setting-up of listening cells, on-site or by videoconference.
  • PPMS (“plans personnalisés de mise en sécurité”) must be organized in all establishments (EGD, contractors and partners), updated by the establishments and then validated by the Security Officer of the diplomatic post.

 

THE BEHAVIOR OF THE SCHOOL COMMUNITY MUST BE ADAPTED:

In or around the area of the establishment:

  • Controlled entrance access
  • No grouping of students in front of schools
  • Prohibition of parking in some areas.
  • No identification of transport vehicles (bus)
  • Increase the number of officers responsible for site monitoring and access control.
  • Containment exercises
  • Fight against cyber-attacks: several websites of establishments, and more widely, many French websites have been the subject of cyber-attacks since last November. Instructions to be observed by any user of a computer connected to the network of the establishment and to the Internet are distributed internally.

Outside the property:

  • School day trips (to check with the Security Post)
  • School travels in or outside the country (to check with the Security Post or prefectures when staying in a French school). In all cases, the details of the trip outside the country of residence (participants, dates and places of stay, people responsible, emergency contact) are transmitted to the AEFE central services.

This priority is supplemented, if necessary, by financial or technical support (Agency real estate) to the security works.

Carry out work to improve the physical security of institutions:

  • strengthening fencing safety,
  • treatment of glazing in buildings,
  • improvement of access control devices, installation of CCTV cameras, etc.